RelationshipType

CustomPart.RelationshipType property

Obtient ou définit le type de relation entre la pièce parente et cette pièce personnalisée.

public string RelationshipType { get; set; }

Remarques

Le type de relation pour une partie personnalisée doit être “inconnu”, par exemple un type de relation personnalisé, et non l’un des types de relation définis dans la norme ISO/IEC 29500.

La valeur par défaut est une chaîne vide. Une valeur valide doit être une chaîne non vide.

Exemples

Montre comment accéder à la collection de parties personnalisées arbitraires d’un document.

Document doc = new Document(MyDir + "Custom parts OOXML package.docx");

Assert.AreEqual(2, doc.PackageCustomParts.Count);

// Clone la deuxième partie, puis ajoute le clone à la collection.
CustomPart clonedPart = doc.PackageCustomParts[1].Clone();
doc.PackageCustomParts.Add(clonedPart);
Assert.AreEqual(3, doc.PackageCustomParts.Count);

// Énumère la collection et imprime chaque partie.
using (IEnumerator<CustomPart> enumerator = doc.PackageCustomParts.GetEnumerator())
{
    int index = 0;
    while (enumerator.MoveNext())
    {
        Console.WriteLine($"Part index {index}:");
        Console.WriteLine($"\tName:\t\t\t\t{enumerator.Current.Name}");
        Console.WriteLine($"\tContent type:\t\t{enumerator.Current.ContentType}");
        Console.WriteLine($"\tRelationship type:\t{enumerator.Current.RelationshipType}");
        Console.WriteLine(enumerator.Current.IsExternal ?
            "\tSourced from outside the document" :
            $"\tStored within the document, length: {enumerator.Current.Data.Length} bytes");
        index++;
    }
}

// Nous pouvons supprimer des éléments de cette collection individuellement ou tous à la fois.
doc.PackageCustomParts.RemoveAt(2);

Assert.AreEqual(2, doc.PackageCustomParts.Count);

doc.PackageCustomParts.Clear();

Assert.AreEqual(0, doc.PackageCustomParts.Count);

Voir également